ALORS BENJI, QUOI DE NEUF DANS LE NOUVEAU MONDE ?
Au fur et à mesure qu'on aura des nouvelles de Benji, je les mettrai  sue cette page. Si vous avez des nouvelles qui n'y sont pas  merci de m'en donner l'info pour mise à jour de la page.
Jean marc

Publié le 23/08/2009 09:49 dans "La Dépêche du Midi" par Jessica Simoes.


Sabre : le savoir-faire tarbais s'exporte au Canada

 Photo DDM, J.S.

Benjamin MANANO, maître d'armes à l'Amicale tarbaise d'escrime ( ATE), vient d'être recruté par le deuxième plus grand club de sabre de Montréal, les Seigneurs de la Rive Nord. Après avoir fait un stage de deux semaines, en février 2009, le jeune entraîneur est repéré par Gilbert Gélinas, président et entraîneur du club canadien. Celui-ci lui propose rapidement de rejoindre son équipe. Le jeune homme de 25 ans n'hésite pas une seconde : « Tout est allé très vite. C'est une grande chance pour ma carrière. J'espère ainsi mettre un pied à l'étrier pour évoluer professionnellement dans un pays où, au niveau de l'escrime, tout reste à construire ».

Recruté par un grand club de Montréal
L' Amicale tarbaise d'escrime est un des meilleurs clubs internationaux. Benjamin est fier d'avoir été formé dans ses murs : « Je suis dans ce club depuis que j'ai 8 ans. C'est un centre de formation de qualité, c'est sans aucun doute la meilleure école de sabre ». Les plus grands sont passés sur les pistes tarbaises : la fratrie TOUYA, Nicolas LOPEZ… Cette année encore, les résultats sont parlants avec quatre titres de champions de France collectifs pour les juniors, cadets, minimes et benjamins. Des podiums individuels aussi avec Harold HIRT, junior, qui finit 3e au championnat de France ou encore Emmanuel GANS, cadet, vice-champion d'Europe, qui lui aussi s'en sort avec du bronze.

Le savoir-faire tarbais s'est fait une réputation solide qui dépasse les frontières : « Le fait que je vienne de l'ATE n'est pas pour rien dans mon embauche. Il y a dans ce club une culture particulière de l'escrime. On centre notre travail sur la technique et la tactique contrairement aux clubs nord-américains qui privilégient le physique », précise le jeune maître d'arme.

Malgré ses brillants résultats, l'ATE ne peut pas s'offrir tout ce qu'il voudrait. Avec près de 200 licenciés, les deux entraîneurs du club, Frédéric BAYLAC et Éric MAUMUS, espèrent pouvoir, à terme, recruter un entraîneur supplémentaire. Le manque de moyens financiers n'est pas pour rien dans le départ de Benjamin : « En France, c'est un sport peu reconnu. Même à Tarbes, malgré les résultats, c'est difficile d'avoir des perspectives. Il n'y a pas suffisamment de moyens pour conserver les jeunes maîtres d'armes surdiplômés ».

Benjamin MANANO part au Canada avec quelques regrets en voyant la difficulté de son sport à s'imposer : « Sport amateur, il est difficile pour l'escrime d'évoluer. Pourtant, il y a une contrepartie positive : sa pratique reste accessible au plus grand nombre. »

 

 
copie du mail reçu le 03/09/09

" Amis bigourdans, bonjour!!

 
Voici en photo exclusive, ce que vous m'avez offert( du moins, une partie!)
Elle est belle, confortable,  et en plus elle va vite!!!
C'est une Saturn 99: Intérieur "moumoute", poste cassette, 4 roues, 1 volant, 5 vitesses, des ceintures pour presque tout le monde, mais le mieux, c'est qu'avec, je peux aller d'un point à un autre, sans aucun risque(sauf l'hiver, ou je vais jouer ma vie s'il neige!!mais d' après le vendeur, il neige pas trop là où j'habite!)
Non blague à part, elle est géniale! une super occasion d' après de multiples experts, donc, vous inquiétez pas, tout ira pour le mieux avec ma "titine"!
A très bientôt et bonne rentrée à tous

Ben  " 

 
copie du mail reçu le 23/09/09  21:14

" Chers bénévoles, Président, et amis, bonjour!!!
Ca y est, j'ai encadré ma première compète avec les petits et grands Québécois!
Je suis partis à Saskatoon! Qui peut situer cette ville sans chercher sur le google map avant? personne, et c'est normal, car même les Canadiens ne savent pas où c'est!!
On est partis pour le premier circuit national qui  regroupait:
    -Sabre cadet, junior, sénior
    -Fleuret cadet, junior, sénior
    -Epée cadet, junior, sénior
Et évidement, hommes et femmes ds chaque catégories.

Dc je suis partis jeudi dernier.
A l'aller, on a fait 6 heures d'avion, une escale à Calgary, avec un décalage horaire de 2h qui te fais remonter le temps, mais bon, c'est pas trop grave, car le plus hallucinant, c'est qu'on a attéris dans une ville perdu au milieu de nulle part, ou le costume de base, doit être le costume de cow-boy! Cette première vision m'a fait penser à une compèt à Aurillac (petite pensée à Jobinho!!), où tu sais pas comment t'es arrivé là, mais tu y est et surtout tu dois y rester!
Les gens ressemblent un peu aussi à des Aurillacois, très gentil, très accueillant, mais c'est normal, ils voient très peu de gens, dc forcement, ils les dorlotent!

Pour les 3 jours de compèt, ça c'est très bien passé, on revient avec 8 médailles, ce qui est plutôt pas mal d'après mon patron et l'ambiance avec les escrimeurs était vraiment bonne.
Le soucis, c'est que la fédé Canadienne élabore des critères, pour participer  à un circuit national, très compliqués, dc on c'est retrouvé avec des compétitions entre 20 et 30 tireurs maximum!
Sachant que ds certaines provinces, ils doivent penser que le sabre est une arme de chasse, et que l'épée sert à faire des brochettes, je vous laisse imaginer le niveau!
Mais qd les quarts de finale arrivent, ça tire bien, et ça devient intéressant!

Pour le retour, de nouveau 6 heures de vol, une escale à Calgary, et un décollage horaire de 2 heures mais là par contre, tu avances ds le temps. Résultat, décollage à 21h de Saskatoon, pour un atterrissage à Montréal à 7h du matin le lundi. Sachant que lundi je travaillais de 10h à 21h30, je vous laisse imaginer ma tête!!

Mais c'est vraiment le bonheur, et c'est pas des conneries! J'ai vraiment pris du plaisir a faire ce déplacement, c'est une autre conception, mais c'est super bien d'avoir la chance de faire ce que je fais, et puis partout où on passe, les gens sont vraiment très gentils, et ça compte bcp!

Tout ça pour vous dire que je regrette pour rien au monde d'avoir changé de continent, et je pense que les surprises ne font que commencer!

J'ai vu qu'à Tarbes, il fait beau!! Ici, j'ai encore du soleil! bon il fait plus frais qu'avant, mais c'est pas encore l'hiver!

Envoyez le bonjour à vos enfants respectifs et un bon début de saison, malgré des blessures (Marco)!
J'ai vu que le tournoi de Tarbes était le 10 octobre, moi le même jour je suis ds l'Iowa chez les "ricains"!

A très bientôt
Vive le Québec, vive l'ATE!!

Ben "

 

copie du mail reçu le 11/11/09  18:42

Salut à tous!

 
Enfin, je vous redonne des nouvelles!!
Il faut dire aussi que mon rythme de travail a beaucoup augmenté. J'ai des compétitions tous les week-ends jusqu'a mon retour en France pour Noël, mais je me plains pas car il me semble que vos entraîneurs font de même à l'Ate, si mes souvenirs sont bons ...et puis moi, mes compèts, elles sont cool, parce que je pars à Kansas City, Pittsburg, Ottawa, San José!! Je vais pas à Damigny, Charleville-Mezière ou Crest par exemple!!
 
Je rentre donc de Kansas City, où j'ai de nouveau croisé vos deux Américains, et grâce à ce qu'ils vivent à Tarbes, ils ont terminé 5 et 6 ème. 
Juste avant la remise des récompenses, j'ai croisé Rhys Douglas qui me cherchait depuis 30 minutes dans ce gymnase -qui réunissait environ 3000 personnes- pour me demander : "comment t'écris le nom de Fred, Eric et Pierrot?" car pour la première fois sur le circuit américains le nom de l'ATE et le nom de vos 3 entraîneurs ont été cité sur un podium! Au passage, je leur est dis que le nom de Fred s'écrivait "Baldac", Eric "Mahomus", et Pierrot "Mionné"!!!!non c'est pas vrai, j'ai donné la véritable orthographe!
Et à mon retour le lundi au Québec, j'ai appris que le tournoi du Sabre d'Or (jumelé avec celui de Londres),  allaient être sûrement inscrit sur le programme de compétitions de la Fédération Canadienne pour cette année (du moins, une note d'inscription sera diffusé pour savoir qui veut y aller!)
 
Encore une fois l'Ate fait parler d'elle. Elle arrive même à traverser les océans...
 
J'espère que tout le monde va bien au club, et j'adresse encore des félicitations à Chip's, Zoi, Harold, Pierrot, Arthur le slovaque, Fafou... et j'en oublie sûrement pleins!
J'aimerai  surtout savoir comment vont les lutins de l'ATE (Pantalacho, Marco, Baptiste "Bordes", Lulu, Sarah, Elisa, François, Maxime.C, Maxime Pianfetti, tom-tom,...etc), comment se passent vos compèts (si il y en a?)
 
Pour moi tout va très bien, mais j'imagine que vous n'en doutiez pas! le seul soucis, c'est qu'il neige toujours pas! aujourd'hui, il fait soleil avec 12°!! plutôt cool, mais je commence à croire qu'on m'a mentis! car moi, je venais ici pour voir de la neige tôt dans l'année et il fait encore beau...
 
Je vais vous dire un secret : au Canada, c'est une légende la neige...
la preuve sur la photo (au fait, c'est moi à la pêche pour ceux qui auraient pas reconnus!!)
 
A très bientôt
 
Ben
copie du mail reçu le 09/02/10  19:12

Salut à tous!

Je voulais vous envoyer un mail pour vous remercier de l'accueil que vous nous avez réservé.
Tous les Québécois ont été agréablement surpris, et ils ne me racontent que des souvenirs remplis de joie et de bonheur de ce séjour à Tarbes!
Ils m'ont même demandé si vous n'étiez pas tous une grande famille!!Je leur ai répondu que sur le papier, non, mais dans les relations avec les gens, oui!
J'ai été ravi de tous vous revoir et sincèrement même si j'espérais au fond de moi autant de sympathie et de chaleur pour mon retour, j'ai vraiment été touché...
Votre gentillesse et tous vos efforts pour que les Québécois se sentent bien m'ont rappelé comment il est bon de revenir dans ce club, et ça m'a surtout donné l'envie de refaire ce projet l'année prochaine!
Dans mon club, les enfants ont rapporté que des messages positifs et je pense que si certains veulent venir au Québec prochainement, ce n'est plus du tout une utopie.
 
Notre périple à Londres c'est très bien déroulé, et les résultats sont encourageants!
J'espère encore avoir de vos nouvelles dans les semaines et les mois à venir, en tout cas,  moi je tacherai de vous en donner régulièrement!
 
Je vous envoie une photo du groupe lorsqu'on été dans la grande roue au bord de la Tamise (dur la vie!)
A très bientôt
Et n'oubliez pas, "Tarbais un jour, Tarbais toujours!"
Ben